mercredi 23 juillet 2014
Vous ête ici :  Accueil >  Le Cameroun >  Tourisme
Tourisme

Le tourisme

Evolutions des entrées touristiques

Principales catégories de tourisme

Prévisions du secteur touristique

Projets d'investissement

Ministère du Tourisme : www.mintour.gov.cm


S’étendant sur 1200 km du Nord au sud, le Cameroun possède une variété de reliefs, de climats, de paysages, d’espèces animales et végétales, uniques sur le continent. C’est un véritable  « concentré d’Afrique » dans un triangle de 475 000 km que le visiteur découvre, émerveillé. La faune est particulièrement riche avec 409 espèces différentes de mammifères, 143 de reptiles, 849 d’oiseaux et 190 d’amphibiens. Les aires protégées couvraient en 1997 une superficie de 4.551.990 hectares dont 7 parcs nationaux, 7 réserves de faune, 27 zones cynégétiques, 1 sanctuaire et 3 jardins zoologiques. 

Evolutions des entrées touristiques

Longtemps plongé dans la torpeur, le tourisme manifeste des signes de relance avec le regain d’intérêt des visiteurs même si le Cameroun, il faut l’avouer, ne figure pas au premier rang des destinations touristiques en Afrique.

En 1998, les arrivées étaient de 200 000 environ contre 92.966 en 1990, soit un accroissement de 215% en moins de dix ans !

Cela s’explique par des mesures incitations prises au cours des dernières années tant au niveau de la promotion que de la sécurité du touriste sans oublier une conjoncture internationale favorable.

Parmi les non-résidents enregistrés dans les établissements d’hébergement, les ressortissants des pays de la sous-région (Afrique Centrale) représentent 25%, suivis des Français, 24% et d’autres Africains. Les arrivées d’Américains, d’Allemands et de Britanniques sont en hausse ces dernières années.

Le parc hôtelier est relativement diversifié et même si les établissements sont concentrés surtout à Douala et Yaoundé, toutes les provinces disposent de structures d’hébergement. En 1998, le Cameroun comptait 820 établissements hôteliers dont 120 classés. La capacité hôtelière globale en 1998 était de 13 972 chambres et 15 542 lits dont 54,8% à Douala et Yaoundé avec comme recettes réalisées par les établissements hôteliers 27,372 milliards de CFA.  

Principales catégories de tourisme

La richesse du produit touristique repose sur de nombreuses attractions grâce à la diversité des ressources touristiques. La variété naturelle, humaine et culturelle se combinent pour favoriser la pratique de diverses formes de tourisme sur toute l’année.  

·         Le tourisme balnéaire

Le littoral largement ouvert sur l’Atlantique avec ses 400 km de côtes est propice au tourisme balnéaire sur les plages naturelles et sablonneuses de Kribi et Limbé, dans les mangroves et chutes se jetant directement dans la mer. 

·         Le tourisme de safari-photo et de chasse

Le Cameroun compte sept parcs nationaux dont le plus célèbre et le mieux aménagé est celui de Waza. Ces parcs sont riches en espèces animales représentatives de la faune africaine : éléphants, buffles, antilopes, hippopotames, gorilles, etc.

Si la chasse est interdite dans les parcs nationaux il existe par ailleurs quatorze zones de chasse comportant plus de 500 km de pistes entretenues. La chasse est ouverte de décembre à mai dans le strict respect de la convention sur la protection des espèces menacées.  

·         Le tourisme culturel

Le Cameroun est une mosaïque de près de 250 ethnies aux coutumes et traditions différentes. Le touriste peut ainsi goûter à la diversité présente dans  l’architecture traditionnelle, le folklore, la religion, la cuisine, l’artisanat, etc. Le patrimoine historique est également riche avec des monuments et vestiges du triple héritage colonial allemand, français et anglais.  

·         Le tourisme de montagne

La chaîne montagneuse de l’Ouest offre un environnement adapté avec le Mont Cameroun qui culmine à plus de 4070 mètres, le Mont Manengouba à la charnière du Littoral et du Sud-Ouest et le Centre climatique de Dschang bâti sur un plateau s’élevant à 1800 mètres. Il existe des sources thermales dans l’Adamaoua.  

·         L’écotourisme

Il s’effectue dans les sites et aires  protégés comme le parc national de KORUP qui recèle des espèces végétales vieilles de plusieurs millions d’années, la réserve du DJA , patrimoine mondial de L’Humanité, le Mont-Cameroun avec sa flore très rare et les sites fossiles du Mayo-Rey. 

·         Le tourisme d’affaires :

Grâce à la qualité des infrastructures d’accueil (Aéroports internationaux, Palais de Congrès, Hôtels de classe internationale, les villes de Yaoundé et Douala accueillent chaque année des congrès fréquentés par des hommes d’affaires et des officiels venus des quatre coins du monde. 

·         Le tourisme sportif

Hormis le football qui a fait la réputation du Cameroun, d’autres sports liés au tourisme se développent : pêche au gros au large de Douala, terrains de golf à Yaoundé et Tiko, ascension annuelle du Mont Cameroun sans oublier les clubs équestres de Yaoundé, Douala et Garoua. 

Prévisions du secteur touristique

Le tourisme est l’un des secteurs sur lesquels l’Etat camerounais compte pour relancer l’économie de façon durable. Plus de cent sous-secteurs vivent et se développent grâce à sa contribution au PIB devrait s’accroître.

Compte tenu de la richesse du patrimoine (sites splendides, paysage variés, artisanat…..), le Cameroun a pour ambition d’accueillir 500.000 touristes à l’horizon 2004. Ce chiffre vient d’être revu à la hausse.

Avec la finalisation des projets en cours, (chartérisation, désenclavement des sites, ouverture des bureaux de promotion à l’étranger), les arrivées de touristes pourraient se situer d’ici là dans une fourchette comprise entre 600.000 et 1.000.000 environ. 

Projets d'investissement

Havre de  paix et de stabilité politique en  Afrique, le Cameroun est un bon risque pour les investisseurs  en matière de tourisme. L’Etat prévoit d’investir au total 4,3 milliards de FCFA dans le secteur dont 1,15 milliards pour les infrastructures (réhabilitation des sites infrastructures touristiques) 1,67 milliards pour les études relatives à la formation/recyclage, la stratégie sectorielle, le plan directeur, la carte touristique et les actions promotionnelles ; 445 millions pour la construction et l’aménagement des services et 1,1 milliard pour l’achat du matériel d’équipement.

Discours
LE PREMIER MINISTRE
 
■ Biographie  
■ Interventions  
■ Rapports  
■ Collaborateurs  
■ Services du PM  
■ Historique des PM  
■ Ecrire au PM  
Gouvernement
  ■ Philemon Yang  
  ■ Amadou Ali  
  ■ Bello Bouba Maigari   
  ■ Laurent Esso  
  ■ Edgar Alain Mebe Ngo’o  
  ■ René Emmanuel SADI  
  ■ Pierre Moukoko Mbonjo  
  ■ Henri Eyebe Ayissi  
  ■ Zacharie Perevet  
  ■ Hele Pierre  
  ■ ABA SADOU  
  ■ Bakang Mbock Cathérine   
  ■ Essimi Menye Lazare  
  ■ Ama Tutu Muna  
  ■ Mbarga Atangana Luc Magloire  
  ■ Issa Tchiroma Bakary   
  ■ Jacqueline Koung à Bessike  
  ■ Basile Atangana Kouna  
  ■ Emmanuel Nganou Djoumessi  
  ■ Youssouf née Adjidja Alim  
  ■ Dr TAIGA  
  ■ Louis Bapes Bapes  
  ■ Jacques Fame Ndongo  
  ■ Alamine Ousmane Mey  
  ■ Michel Ange Angouin   
  ■ Philippe NGOLLE NGWESE  
  ■ Jean-Claude Mbwentchou   
  ■ Ismaël Bidoung Kpwatt  
  ■ Emmanuel Bonde  
  ■ Laurent Serge Etoundi Ngoa  
  ■ Biyiti Bi Essam Jean Pierre  
  ■ Abena Ondoa  
  ■ Tchuinte Madeleine  
  ■ Mama Fouda André  
  ■ Adoum Garoua  
  ■ Robert Nkili  
  ■ Grégoire Owona  
  ■ Patrice AMBA SALLA  
  ■ Peter Agbor Tabi   
  ■ Jules Doret Ndongo  
  ■ Ananga Messina  
  ■ Belinga Eboutou Martin  
  ■ Fouda Séraphin Magloire  
  ■ Hamadou Moustapha  
  ■ Atanga Nji Paul  
  ■ Mengot Victor Arrey Nkongho  
  ■ Philippe Mbarga Mboa  
  ■ Joseph Dion Ngute  
  ■ Adoum Gargoum   
  ■ Nana Aboubakar Djalloh  
  ■ Dooh Jérôme Penbaga  
  ■ Titti Pierre  
  ■ Joseph Le  
  ■ Emmanuel Ngafeeson  
  ■ Hayatou Alim  
  ■ Jean Baptiste Bokam  
  ■ KOUMPA Issa  
  ■ Fuh Calistus Gentry  
  ■ Nyetam Nyetam Hans   
  ■ Mefiro Oumarou  
  ■ NDONG SOUMHET Benoit  
  ■ Mounouna Foutsou  
DIASPORA
© 2010-2012 Services du Premier Ministre - Prime Minister's Office / Tous droits réservés - Powered by CAMTEL