lundi 23 octobre 2017
Vous ête ici :  Accueil >  Documentation >  Gouvernance
Gouvernance

Politique des « Grandes Réalisations » : le Premier Ministre inaugure le dépôt pétrolier rénové de Nsam

Auteur : Samson HYRI

Dans le cadre de la poursuite de la politique des Grandes Réalisations, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Philemon Yang, a procédé le 14 février 2015, à l’inauguration du dépôt pétrolier rénové de Nsam à Yaoundé ; confirmant ainsi la déclaration du Chef de l’Etat lors de son discours d’ouverture et de politique générale à l’occasion du 3ème Congrès ordinaire du RDPC, le 15 septembre 2011, selon laquelle « à partir de janvier 2012, le Cameroun sera transformé en un immense chantier ».

Plus de photos

Le PM coupant le ruban symbolique du dépôt rénové de la SCDP à Nsam

Honneurs militaires à l'arrivée sur les lieux

une vue de la tribune d'honneur

Mot de bienvenue de Mme Rose Zang Nguélé, représentante du Délégué du Gouvernement

Le DG de la SCDP prononçant son discours

Le PM pendant son discours

Les autorités traditionnelles étaient présentes

Le Ministre de l'Energie et de l'Eau remettant des décorations

Photo de famille l'issue de la cérémonie

14 février 1998, 14 février 2015 : deux dates, deux événements. La première rappelle à nos mémoires, le gigantesque incendie du dépôt pétrolier de Nsam, suite à un télescopage de deux wagons-citernes en dérive à l’entrée de l’embranchement ferroviaire de l’ancien dépôt de ce quartier de la capitale, et qui a endeuillé des centaines de familles et laissé de nombreux orphelins et handicapés.

La deuxième date marque cet événement heureux qui dérive de la réflexion qu’a inspirée le triste événement sus évoqué aux autorités camerounaises, notamment l’Assemblée nationale et le Gouvernement, matérialisée par la promulgation par le Chef de l’Etat, de la loi N°98/015 du 14 juillet 1998, et son corollaire, la création dans les Services du Premier Ministre, d’une Cellule technique chargée du suivi des opérations de sécurisation des dépôts pétroliers de la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP).

L’important projet que le Chef du Gouvernement a inauguré ce 14 février 2015, procède du programme que la SCDP avait élaboré depuis 1986, pour la modernisation et le développement de ses installations.

La cérémonie, particulièrement courue, s’est déroulée dans l’enceinte même de la SCDP, en présence de nombreux membres du Gouvernement, des parlementaires, des autorités traditionnelles et autres invités et riverains.

Elle a connu trois temps forts marqués par les allocutions successives de Madame la représentante du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, du Directeur général de la SCDP, M. Eloundou Essomba Gaston et du Premier Ministre, Philemon Yang, suivi de la coupure du ruban symbolique par le Premier Ministre, découverte de  la plaque commémorative, et enfin, visite guidée des installations du dépôt, signature du livre d’or et photo de famille.

L’Etat, pour un meilleur suivi des opérations de sécurisation, a pris le contrôle de nouvelle dimension du projet qui comprend deux volets : la modernisation de celui-ci et la sécurisation de ses alentours.

Pour ce qui est de la modernisation, le dépôt rénové est doté de deux plateformes dont, une de chargement et déchargement des camions- citernes et une autre de déchargement de wagons-citernes. Le poste de chargement des camions citernes permet de servir simultanément 07 camions citernes contre 02 par le passé.

Le quai de dépotage des wagons citernes a été modernisé et étendu, sa capacité de réception a été portée à 40 wagons citernes sur les trois voies, contre 16 par le passé ;  les capacités de pompage es différents produits ont été multipliées par (03) trois, d’où, la réduction du temps de chargement et déchargement des wagons et camions citernes.

Sur le volet protection de l’environnement, l’on note la construction de trois (03) stations d’épuration des différents effluents des eaux contaminées, et d’un laboratoire moderne de contrôle de qualité des produits pétroliers, ainsi que d’un bâtiment administratif moderne.

Les travaux réalisés dans le cadre de  ce projet ont permis la mise en conformité des réservoirs de stockage des hydrocarbures suivant les standards pétroliers internationaux.

D’autre part, le plan d’urgence interne du dépôt a été revu, avec la construction des voies de circulation distinctes pour l’entrée, la sortie  et d’autres issues de secours pour camions citernes, en vue de permettre une meilleure sécurité dans le site en cas de d’évacuation urgente.

Autre innovation, le centre emplisseur de gaz de pétrole liquéfié (GPL) a été entièrement rénové et délocalisé ; il dispose d’un carrousel de 23 bascules électroniques à la pointe de la technologie, avec une capacité de production de 1380 bouteilles par heure, soit 14 000 bouteilles par jour pour une demande actuelle de 6 400 bouteilles par jour de la zone de desserte. La capacité opérationnelle du centre fait deux fois la demande du marché.

Afin d’éviter d’éventuelles victimes humaines en cas de sinistre, le dépôt de Nsam rénové dispose d’un périmètre de sécurité exempt de toute habitation et délimité par une clôture physique. Les parkings de stationnement des camions citernes ont été multipliés dans ledit périmètre, pour une capacité cumulée de 200 places, permettant du coup d’éviter les embouteillages dans les artères du quartier.

Afin d’augmenter les recettes de l’Etat, une station de jaugeage de camions citernes a été construite, assortie des opérations de métrologie de haute technologie.

Le Directeur général de la SCDP a, pour terminer son propos, révélé la construction et la mise en service en 2014, des capacités supplémentaires de stockage de  23 000 m3 de produits liquides, répondant ainsi au programme de l’entreprise, d’augmentation de ses capacités de stockage en nette croissance.

Il a également annoncé les négociations en cours de finalisation, sur hautes instructions du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, entre la SCDP et son partenaire technique et financier et d’autre part, le Comité de Pilotage du Projet de construction du Complexe Industrialo-portuaire de Kribi, en vue de la mise sur pied d’un terminal à hydrocarbures de grande capacité dans le périmètre du port en eaux profondes de Kribi.

 


Discours
LE PREMIER MINISTRE
 
■ Biographie  
■ Interventions  
■ Rapports  
■ Collaborateurs  
■ Services du PM  
■ Historique des PM  
■ Ecrire au PM  
Gouvernement
  ■ Philemon Yang  
  ■ Amadou Ali  
  ■ Bello Bouba Maigari   
  ■ Esso Laurent  
  ■ Joseph Beti Assomo  
  ■ René Emmanuel SADI  
  ■ Mbella Mbella Lejeune  
  ■ Mbah Acha née Fomundam Rose Ngwari  
  ■ Zacharie Perevet  
  ■ Hele Pierre  
  ■ ABA SADOU  
  ■ Nguene née Kendeck Pauline Irène  
  ■ Eyebe Ayissi Henri  
  ■ Mouelle Kombi Narcisse  
  ■ Mbarga Atangana Luc Magloire  
  ■ Issa Tchiroma Bakary   
  ■ Jacqueline Koung à Bessike  
  ■ Basile Atangana Kouna  
  ■ Motaze Louis Paul  
  ■ Youssouf née Adidja Alim  
  ■ Dr Taïga  
  ■ Ngalle Bibehe Jean Ernest Massena  
  ■ Jacques Fame Ndongo  
  ■ Alamine Ousmane Mey  
  ■ Michel Ange Angouin   
  ■ Ngole Philip Ngwese  
  ■ Jean-Claude Mbwentchou   
  ■ Mounouna Foutsou  
  ■ Ngwaboubou Ernest  
  ■ Laurent Serge Etoundi Ngoa  
  ■ Libom Li Likeng née Mendomo Minette  
  ■ Abena Ondoa  
  ■ Tchuinte Madeleine  
  ■ Mama Fouda André  
  ■ Bidoung Kpwatt Pierre Ismaël  
  ■ Mebe Ngo'o Edgard Alain  
  ■ Grégoire Owona  
  ■ Nganou Djoumessi Emmanuel  
  ■ Peter Agbor Tabi   
  ■ Jules Doret Ndongo  
  ■ Ananga Messina  
  ■ Belinga Eboutou Martin  
  ■ Hamadou Moustapha  
  ■ Atanga Nji Paul  
  ■ Mengot Victor Arrey Nkongho  
  ■ Philippe Mbarga Mboa  
  ■ FOGUI Jean Pierre  
  ■ Joseph Dion Ngute  
  ■ YAOUBA ABDOULAYE  
  ■ Adoum Gargoum   
  ■ Nana Aboubakar Djalloh  
  ■ Dooh Jérôme Penbaga  
  ■ Elung Paul Che  
  ■ Joseph Le  
  ■ KOULSOUMI ALHADJI épouse BOUKAR  
  ■ DIBONG née BIYONG Marie Rose  
  ■ Emmanuel Ngafeeson  
  ■ Hayatou Alim  
  ■ Jean Baptiste Bokam  
  ■ KOUMPA Issa  
  ■ Fuh Calistus Gentry  
  ■ Ayina Ohandja Louis Max  
  ■ Mefiro Oumarou  
  ■ Ndong Soumhet Benoit  
  ■ Bayola Boniface  
DIASPORA
© 2010-2012 Services du Premier Ministre - Prime Minister's Office / Tous droits réservés - Powered by CAMTEL