Tuesday 20 February 2018
You are here :  Accueil >  Le Cameroun >  Les monuments
Les monuments

Monument de la Réunification

Cet ouvrage est le Monument de la Réunification.

Faisons un peu d'histoire. Jusqu'en 1918, le Cameroun était sous protectorat allemand. A la fin de la Première Guerre mondiale, le Traité de Versailles signé le 28 juin 1919 place le Cameroun sous le régime de mandat international. Le Cameroun est partagé en deux zones administrée séparément par la rance et la Grande-Bretagne.

Après la Deuxième Guerre mondiale, l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui vient de remplacer la Société des Nations (SDN), place le 13 décembre 1946, le Cameroun sous-tutelle de la France et de la Grande-Bretagne.

Le 1er janvier 1960, le Cameroun sous administration française devient Indépendant. Le 1er octobre 1961, au terme d'un référendum organisé par le Nations Unies, la partie méridionale du Cameroun sous administration britanique, choisit de rejoindre la République Indépendante du Cameroun pour former la république Fédérale du Cameroun. Quant à la partie septentrionale du Cameroun, sous administration britanique, elle choisit d'intégrer la Fédération du Nigéria.

En 1972, la République Fédérale devient un État unitaire. Ce monument est édifié à Yaoundé.

La Nouvelle liberté

La Nouvelle liberté est un monument célèbre monté dans la ville de Douala au Cameroun, et plus précisément dans le quartier Deido.

Son implantation a commencé en juillet 1996 par un artiste nommé Joseph Sumegne. Cette implantation n'était pas sans controverse, car l'artiste était incompris par cette œuvre qui est faite particulièrement d'un ensemble de pièces métalliques de récupération montées sur une ossature de chaudronnerie. Le monument mesurant 12 mètres de haut n'a été achevé que onze années plus tard par son créateur, puis inauguré en décembre 2007 par le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine, pendant le Salon Urbain de Douala. Cette œuvre a été offerte par son créateur à la ville de Douala. De nos jours, elle fait partie du patrimoine municipal et est devenue l'emblème de la ville de Douala.

L'ancien Palais Présidentiel

Le Palais de l'Unité

Le Palais de Buéa

Discours
LE PREMIER MINISTRE
 
■ Biographie  
■ Interventions  
■ Rapports  
■ Collaborateurs  
■ Services du PM  
■ Historique des PM  
■ Ecrire au PM  
Gouvernement
  ■ Philemon Yang  
  ■ Amadou Ali  
  ■ Bello Bouba Maigari   
  ■ Esso Laurent  
  ■ Joseph Beti Assomo  
  ■ René Emmanuel SADI  
  ■ Mbella Mbella Lejeune  
  ■ Mbah Acha née Fomundam Rose Ngwari  
  ■ Zacharie Perevet  
  ■ Hele Pierre  
  ■ ABA SADOU  
  ■ Nguene née Kendeck Pauline Irène  
  ■ Eyebe Ayissi Henri  
  ■ Mouelle Kombi Narcisse  
  ■ Mbarga Atangana Luc Magloire  
  ■ Issa Tchiroma Bakary   
  ■ Jacqueline Koung à Bessike  
  ■ Basile Atangana Kouna  
  ■ Motaze Louis Paul  
  ■ Youssouf née Adidja Alim  
  ■ Dr Taïga  
  ■ Ngalle Bibehe Jean Ernest Massena  
  ■ Jacques Fame Ndongo  
  ■ Alamine Ousmane Mey  
  ■ Michel Ange Angouin   
  ■ Ngole Philip Ngwese  
  ■ Jean-Claude Mbwentchou   
  ■ Mounouna Foutsou  
  ■ Ngwaboubou Ernest  
  ■ Laurent Serge Etoundi Ngoa  
  ■ Libom Li Likeng née Mendomo Minette  
  ■ Abena Ondoa  
  ■ Tchuinte Madeleine  
  ■ Mama Fouda André  
  ■ Bidoung Kpwatt Pierre Ismaël  
  ■ Mebe Ngo'o Edgard Alain  
  ■ Grégoire Owona  
  ■ Nganou Djoumessi Emmanuel  
  ■ Peter Agbor Tabi   
  ■ Jules Doret Ndongo  
  ■ Ananga Messina  
  ■ Belinga Eboutou Martin  
  ■ Hamadou Moustapha  
  ■ Atanga Nji Paul  
  ■ Mengot Victor Arrey Nkongho  
  ■ Philippe Mbarga Mboa  
  ■ FOGUI Jean Pierre  
  ■ Joseph Dion Ngute  
  ■ YAOUBA ABDOULAYE  
  ■ Adoum Gargoum   
  ■ Nana Aboubakar Djalloh  
  ■ Dooh Jérôme Penbaga  
  ■ Elung Paul Che  
  ■ Joseph Le  
  ■ KOULSOUMI ALHADJI épouse BOUKAR  
  ■ DIBONG née BIYONG Marie Rose  
  ■ Emmanuel Ngafeeson  
  ■ Hayatou Alim  
  ■ Jean Baptiste Bokam  
  ■ KOUMPA Issa  
  ■ Fuh Calistus Gentry  
  ■ Ayina Ohandja Louis Max  
  ■ Mefiro Oumarou  
  ■ Ndong Soumhet Benoit  
  ■ Bayola Boniface  
DIASPORA
© 2010-2012 Services du Premier Ministre - Prime Minister's Office / Tous droits réservés - Powered by CAMTEL